Que dit le Bible au sujet de l’homosexualité?

La tradition nous dit que la Bible s’oppose de façon évidente à l’homosexualité et aux relations amoureuses entre deux personnes du même sexe. Cette position a souvent été à la source de bien des maux parmi ceux qui s’identifient comme étant LGBTQIA+. La haine, le rejet, le sentiment d’être moins que rien et d’être souillé, parmi bien d’autres choses, en ont poussé plusieurs au désespoir.

Nous trouvons important d’ouvrir plus grand le dialogue sur ce sujet avec lequel l’église (le christianisme) peut être mal à l’aise et maladroite. Voir aussi l’épisode 4 du podcast Terrain Neutre (disponible dès le 4 avril).

J’aimerais ici très simplement souligner les quelques passages bibliques typiquement utilisés pour condamner l’homosexualité et proposer une interprétation alternative. Je n’invente rien. Je me réfère à l’excellent travail qui a était fait par le Reformation Project. Pour ceux que ça intéresse, je vous laisse aller lire les détails sur ce site. Pour ma part, je vous partage la grande ligne.

L’histoire de Sodom et Gomorrhe dans Genèse 19 parle de viol collectif et de violence par un group d’hommes (pas un groupe d’homosexuelle) envers des étrangers. Il n’est pas question ici de relation amoureuse entre deux personnes du même sexe. La Bible nous dit que le péché de Sodom était son arrogance, son manque d’hospitalité et son insouciance vis-à-vis des gens dans le besoin.

Les textes de Lévitique se situent dans un contexte patriarcal où le rôle de l’homme comme chef et celui de la femme comme soumise était de grandes importances. Un homme qui assumait le rôle d’une femme (c’est-à-dire le rôle de soumission) était vu comme rejetant son identité. De plus, le code légal de l’AT ne peut être tout simplement transposé au NT et ne s’applique pas aux chrétiens de la même manière qu’il s’appliquait aux Juifs de l’AT.

Le passage de Romains 1 parle de convoitises, de désirs hors contrôle et de débauche. Encore une fois, il n’est pas question d’orientation sexuelle. Ce que Paul condamne est l’excès.

Il est plus probable que les passages de 1 Corinthiens et 1 Timothée adresse l’exploitation sexuelle.

Bref, lorsque la Bible fait allusion à l’homosexualité elle ne le fait pas en réponse à nos questions concernant les droits de la communauté LGBTQIA+ alors nous faisons bien de ne pas confondre les choses. Ces passages n’ont pas en tête des individus qui cherchent l’amour, l’engagement, le companionship et le désir de fonder des familles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :