Le Commis

La personne de Dieu, l’immensité de l’univers avec ses millions de galaxies (ayant chacunes des milliers d’années lumières de grandeur – probablement plus) et l’esprit humain avec ses interrelations sont sans équivoquent des thèmes très complexes.    

En partant du point de vu que Dieu existe (je sais que pour plusieurs c’est déjà un grand pas de foi) j’aimerais présupposer que dans l’optique chrétienne d’un Dieu à l’origine de la création et de la race humaine, notre compréhension de cet être et de son approche a l’humanité peut-être pas mal au-dessus de notre compréhension. 

Depuis longtemps, plusieurs réfléchissent à Dieu et tentent d’expliquer comment il pense et comment il agit. Dans la tradition chrétienne où j’ai grandi, on nous enseigne depuis un très jeune âge à lire le texte biblique et à le comprendre d’une manière systématisée, ce qui nous confère une approche de Dieu et du monde intégrée – avec comme point central la mort et la résurrection de Jésus. Le mouvement évangélique et ses nombreuses institutions peuvent donc fournir plusieurs réponses détaillées aux grandes questions que l’humanité se pose i.e. origine du monde, pourquoi le mal existe, ce que Dieu veut faire avec l’humanité, comment avoir accès à la félicité éternelle, l’allure qu’aura le ciel et l’enfer, qui peut y sera, quand cela arrivera, etc

On peut expliquer beaucoup de choses sur Dieu et le monde qui nous entoure dans ce contexte.

Je me suis demandé récemment si on ne prend pas au sein du « monde de Dieu » une place qui ne nous appartient pas. Par exemple, si on croit en un Dieu créateur (donc très compétent) et vivant – pourquoi devons-nous toujours parler pour lui, le défendre et fournir autant d’explication à sa place et en son nom? Est-ce que ce rôle nous appartient? 

Je vais utiliser l’image du commis réceptionniste chez Tesla pour expliquer mon questionnement.

Chez Tesla, il y a des dizaines de milliers d’employés et une panoplie de postes avec diverses responsabilités. Elon Musk est le fondateur et président de l’entreprise et s’est doté d’une hiérarchie de positions. Le ou la commis à la réception dans leur immeuble principale en Californie a un rôle a jouer pour l’entreprise. Il accueille les visiteurs et les dirige au bon endroit. Il connait plusieurs choses de Tesla, mais il n’est pas impliqué dans la recherche et le développement, la vente, les stratégies financières et d’affaires de l’entreprise. Il peut toutefois donner aux visiteurs une direction pour qu’ils obtiennent les réponses à leurs questions. 

Les voitures Tesla sont surement très complexes et peu de réponses techniques peuvent être fournies à moins de parler à l’équipe en ingénierie de l’entreprise. Si une personne vient chez Tesla et pose de questions sur la conception du système de batterie pour les véhicules, il est fort probable que le / la commis lui répondra ne pas avoir ce genre de réponse, toutefois une personne contact en ingénierie pourrait peut-être leur donner et il/elle dirigera ce visiteur à communiquer avec celle-ci. 

Même chose si une personne vient voir Tesla pour savoir si l’entreprise est intéressée à ouvrir une usine au Québec. Le / la commis n’a évidemment pas l’autorité pour accepter ou non cette proposition, c’est certainement une question qui appartient à la haute gestion de l’entreprise, peut-être même au Président lui-même. 

Si le/la commis tentait de s’engager auprès de ces personnes pour fournir les réponses – je suis pas mal certains qu’on la réprimanderait en lui disant de se limiter à son rôle et qu’elle ne tente pas de prendre la place des personnes informées et responsables de ce genre de décision. On lui dirait probablement « Salut Joe – Ton rôle est important et utile, mais il ne faut pas se prendre pour un autre au sein de l’entreprise – tu devrais donner les réponses que tu détiens et guider les gens aux personnes mieux informés ». 

Dans le domaine divin, j’aimerais proposer que le croyant est un peu comme le ou la commis. Je dirais même que l’exemple est grossièrement mauvais car la Tesla est de loin moins complexe pour le/la commis de l’entreprise que Dieu et son fonctionnement pour la créature humaine. Ça ne veut pas dire qu’en tant que croyant, on ne peut rien savoir ou raconter sur Dieu, mais je crois que le niveau de certitude et d’explication qu’on peut fournir est assez limité. 

On tente souvent d’expliquer Dieu pour convaincre ou défendre le bien-fondé de la foi chrétienne. Un peu comme si on pensait que Dieu nous avait (heureusement pour lui) mandatés pour cela durant son absence. Il me semble qu’on peut facilement agir un peu au-delà de notre « position ». Plusieurs questions sont complexes et notre compréhension est limitée et ne nous permets peut-être pas d’avoir autant de conviction ou de réponses. La bonne nouvelle, c’est que ce n’est pas grave, on est juste des commis réceptionnistes et on a pas la responsabilité de fournir toutes ces réponses. En réalité, il me semble qu’il y a même un risque important qu’on fournisse les mauvaises réponses. Surtout que plusieurs chrétiens (dénominations) donnent pas mal de réponses différentes sur plusieurs choses – évidemment, on doit être en train de parler à travers notre chapeau une fois de temps en temps. 

Contrairement à Elon Musk et à son équipe de gestion qui n’est pas disponible pour tous en tout temps, les chrétiens croient pour la plupart que Dieu est disponible et qu’une interaction avec lui est possible. Ne croyons-nous pas à son existence et à l’Esprit de Dieu qui est actif aujourd’hui? Raison de plus à mon avis pour diriger les gens vers lui en ce qui a trait à plusieurs questions compliquées…à moins que nous ne croyions pas que Dieu soit vivant et accessible et que la seule façon d’interagir avec lui est de faire affaire avec nous, ses « agents de représentation »? 

Peut-être, voyons-nous Dieu comme dans la parabole des talents ou le maître donne à ses serviteurs des talents (1, 2 et 5) afin de les faire fructifier durant son absence et à son retour il demande des comptes à ceux-ci. (Mathieu 24 :14-30) 

Cette parabole ne tente absolument pas de nous présenter un modèle sur notre rôle à jouer pendant que « Dieu est parti nous préparer une place »…mais nous encourage plutôt à ne pas négliger nos talents donné par Dieu, aussi petit et différents soient-ils, ils sont tous importants et méritent d’être valorisés. 

Au final, en tant que chrétien, on doit peut-être revenir à un rôle plus opportun considérant la foi que nous avons en un Dieu qui existe, qui n’est pas parti en vacances et qui peut interagir avec l’humanité. Peut-être qu’il y aurait moins de dénominations si on était plus conscient des limites de nos compréhensions, qu’on s’en remettait un peu plus à Dieu et qu’on n’essayait pas autant d’avoir des réponses claires et confirmées sur tous les éléments de Dieu et de son « fonctionnement » sur la terre. 

On aime peut-être plus le rôle du Vice-Président Recherche et Développement que le Commis Réceptionniste chez Tesla. C’est certainement tentant de prétendre avoir beaucoup plus de connaissance sur Dieu et valorisant d’être capable de l’expliquer lui et son monde. Est-ce que notre égo nous joue des tours…? Je suggère que c’est peut-être un peu exagéré que quelqu’un se considère VP R&D dans le divin en tant qu’humain…considérant l’ampleur de la distance (grandeur et complexité infinie) entre Dieu et l’homme…à moins que notre Dieu soit pas si grand que ça. Plus ton Dieu est petit, plus tu peux avoir un rôle important et « senior » dans son « organisation » 😊.

Je vais peut-être tenter d’assumer un rôle plus semblable au commis réceptionniste chez Tesla par rapport au divin…et diriger les visiteurs et les personnes vers le Président au lieu de répondre trop de choses à sa place pour les sujets qui me dépassent ou pour lesquels il semble y avoir plusieurs réponses possibles – ce qui est vraiment beaucoup de sujets. Il me semble que le Centurion qui avait été voir Jésus pour guérir son serviteur avait aussi adopté une approche semblable…Jésus avait aussi reconnu sa grande foi. (Luc 7 :1-10)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :